L'histoire de la FLP


La Ferrovie Luganesi SA (FLP) est née au début du siècle dernier pour promouvoir la région, faciliter les contacts avec la réalité de la région de Lugano et du canton du Tessin.

L'entreprise, qui bénéficie d'une concession fédérale, est née grâce à quelques personnalités locales, Agostino e Giuseppe Soldati, Luigi Balestra et le maire de Ponte Tresa, Pietro Tognetti, qui a réussi, en à peine 18 mois, à terminer les travaux et mettre en service le chemin de fer le 5 juin 1912.

Cela a été très important pour le développement du chemin de fer, mais des difficultés financières ont perduré jusqu'aux années 50, notamment en raison des deux guerres mondiales et des crises économiques générales. Puis, grâce à l'introduction de lois assurant le financement et la couverture des déficits, le chemin de fer a été en mesure de rénover complètement son infrastructure, suite au développement du trafic passager, exigeant son entretien, lorsque d'autres chemins de fer régionaux ont été abandonnés. Depuis les années 70, grâce à l'introduction de l’horaire cadencé, le renouvellement des compositions des voitures et l'introduction des distributeurs automatiques de billets, la Ferrovie Luganesi est devenue une connexion métropolitaine. Son rôle est de plus en plus important grâce à une meilleure coordination avec les autres transports aux stations de Ponte Tresa, Magliaso, Agno etBoggio-Molinazzo.

Dans les années 2000, d'importants investissements ont considérablement amélioré le service, par l'horaire cadencé toutes les 15 minutes en journée durant la semaine et par l'achat de voitures à plancher surbaissé intermédiaires permettant d'augmenter la capacité des trains et de faciliter l'accès aux voitures.Actuellement, nous étudions la faisabilité d'un réseau tram-train servant toute l'agglomération de la région de Lugano, avec terminus à Manno, Cornaredo et au Pian Scairolo. 

100 années un coup d'œil


  1. 1877-1912

    1877
    L’avocat Leone De Stoppani envoie au Bureau fédéral des chemins de fer la demande de concession pour un chemin de fer à écartement réduit entre Lugano et Ponte Tresa.

    15 janvier 1910

    Fondation de la Ferrovie Luganesi SA. Le président d’honneur est Agostino Soldati, le président Giuseppe Soldati, avec un capital actionnaire de CHF 800’000.-, puis augmenté à CHF 1’430’000.-

    1910-1912
    Travail de construction du chemin de fer. Le coût total des travaux sera de CHF 2’750’000.- 

    2. jun 1912
    Inauguration du chemin de fer, en présence du Conseiller fédéral Giuseppe Motta, des Conseillers nationaux Giuseppe Cattori et Evaristo Garbani-Nerini, ainsi que des Conseillers d’Etat Giovanni Rossi, Sebastiano Martinoli et Emilio Bossi. Le chemin de fer est béni par DonTartini.

  2. 1922-1964

    1922
    Pour assainir l’entreprise, la Société Ferrovie Luganesi SA réduit le capital actionnaire de CHF 1’430’000.- à 858’000.- et obtient une garantie d’Etat pour le paiement des intérêts sur les obligations de 1er et 2e rang.

    1949
    Première contribution financière de CHF 500 000.- de la Confédération et du Canton (50%) sur la base de la Loi sur les chemins de fer du 3 avril 1936, utilisée pour l’achat d’une nouvelle automotrice et le déplacement sur son propre terrain de la ligne entre Colombera et le terminus de Ponte Tresa.

    1951
    Augmentation du capital de CHF 858’000.- à 960’000.-

    1964
    Construction d’une nouvelle voie entre Bioggio et Crespera à la suite de la construction de l’autoroute.

  3. 1970- 1994

     1970 – 1973
    Premier programme d’ajustement convenu avec la Confédération et le Canton du Tessin, conformément à l’article 56 de la Loi fédérale du 20.12.1957 sur les chemins de fer. L’investissement total de 2,9 millions permet le renouvellement de la ligne et l’adoption d’un verrouillage automatique, qui assure la sécurité de l’exploitation. Le capital social est augmenté de CHF 240’000.-, à CHF 1’200’000.-. La Confédération et le Canton prennent à leur charge, en 1976, plus de CHF 970’000.-  dans le cadre de l’exécution des travaux.

    1978
    Introduction de l’horaire cadencé, par heure, toutes les 20 minutes et rénovation de de la gare de Ponte Tresa.

    Jun 1994
    Par des accords avec le Canton du Tessin et les Autopostali, les PTT introduisent les courses avec des arrêts aux gares FLP à Ponte Tresa, Magliaso, Agno et Bioggio. Une mini-communauté des tarifs ACTL / FLP / PTT est aussi introduite; elle permet l’achat de titres de transport permettant d’utiliser uniquement les trois services en provenance du Malcantone.

    1993-2000
    Plusieurs travaux d’assainissement à la gare de Lugano et sur la ligne. 

  4. 2001-2012

    2001
    Réalisation et mise en service de la nouvelle gare Molinazzo Bioggio pour améliorer les liaisons avec les courses des Autopostali. 

    2003
    Travaux de modernisation de la gare d’Agno (renouvellement de la ligne et élargissement du trottoir central).

    2 décembre 2007
    Introduction, à la fin des travaux pour le doublement des voies entre Magliaso et Caslano, de l’horaire cadencé avec des courses toutes les 15 minutes; amélioration des gares de Magliaso et de Cappella Agnuzzo avec des installations de sécurité (verrouillage dans la ligne).

    2012
    Célébration du 100e anniversaire de la Ferrovie Luganesi SA (FLP) et inauguration du nouveau musée FLP à Ponte Tresa.